Physique et Chimie

Pour l'école de la confiance

6.2. Comprendre, apprendre, les neurosciences au service de l’apprentissage

Neurosciences, apprentissage et formation

C’est cette compréhension de l’espace de travail neuronal global qui a permis de mieux comprendre les éléments qui entraient en jeux dans une phase d’apprentissage et donc de formation

Les sciences cognitives ont identifié quatre facteurs principaux de réussite d’un apprentissage : l’attention, l’engagement actif, le retour d’information, et enfin, la consolidation.

La difficulté en formation est justement de capter l’attention. Des séquences courtes et variées s’avèrent plus adaptées. Un power point avec une image et une phrase clé aura beaucoup plus de poids que l’écriture de la totalité du texte.

Le story telling, l’art de raconter une histoire en y intégrant une dimension émotionnelle est facilitateur de l’apprentissage. Power point soporifique versus émotions et anecdotes, le cerveau a ses préférences, autant s’y adapter.

L’engagement actif pour apprendre : alterner action physique et mentale, théorie et pratique et encore mieux, mise en situation.

https://www.innovation-pedagogique.fr/article1699.html

Grégoire Borst, chercheur et professeur de psychologie du développement et de neurosciences de l’éducation à Paris-Descartes, conférence dans le domaine des sciences cognitives.
https://phychim.ac-versailles.fr/spip.php?article1018

Mise à jour : 24 février 2020