Visuel du bouquet de services académiques

Physique et Chimie

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > Flash Sciences >

Les femmes dans la science et l’ingénierie

Le rapport de l’UNESCO sur la science, vers 2030- montre que la plupart des pays, quels que soient leurs niveaux de revenus, misent désormais sur la recherche et l’innovation pour stimuler leur croissance économique durable et favoriser leur développement. L’un des leviers de cette croissance est la réduction des disparités hommes-femmes dans les sciences.

L’égalité des sexes favorisera l’émergence de nouvelles solutions et permettra d’élargir le champ de la recherche ; elle doit être considérée comme une priorité par tous les acteurs si la communauté internationale souhaite véritablement atteindre les prochains objectifs de développement. - Sophia Huyer -

Depuis maintenant deux décennies, le Rapport de l’UNESCO sur la science dresse à intervalles réguliers le tableau de la science, de la technologie et de l’innovation (STI) dans le monde. Ce rapport, rédigé par une soixantaine d’experts internationaux, fournit plus d’informations au niveau des pays que jamais auparavant, dressant un état des lieux des tendances observées dans la recherche et les politiques de science, technologie et innovation dans le monde entre 2009 et 2015. Il fournit des informations de base essentielles sur les priorités et les préoccupations des pays, qui devraient orienter la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable et piloter son évaluation dans les années à venir.

L’un des chapitres de ce rapport dresse un bilan de la présence des femmes dans les domaines scientifiques (recherche, ingénierie...) à l’échelle mondiale.
Ce chapitre 3, intitulé "Vers une diminution des disparités hommes-femmes dans la science et l’ingénierie ?" est accompagné de nombreuses infographies permettant de mettre en évidence le déficit de représentativité des femmes dans les processus décisionnels.

JPEG

Ce chapitre se termine en proposant quelques actions à mener pour réduire cette disparité :

  • Mettre en œuvre des politiques qui encouragent la participation des femmes à la société et à la vie active, mais également à la science et à l’innovation ;
  • S’engager en faveur d’une représentation paritaire des femmes dans la prise de décision et aux postes de direction dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation ;
  • ...

Liens

  • Le rapport de l’UNESCO sur la science, vers 2030 (version complète)
  • Le chapitre 3. "Vers une diminution des disparités hommes-femmes dans la science et l’ingénierie ?" :
Mise à jour : 26 février 2018