Visuel du bouquet de services académiques

Physique et Chimie

Vous êtes ici : Accueil > Évaluations > Préparation au Bac >

Lycée professionnel

Fontaine

Les exemples d’activités expérimentales présentés dans cette rubrique ont été conçus et testés par un groupe de professeurs de lycée issus de différentes académies, dans le cadre des travaux du GRIESP Groupe de Recherche et d’Innovation En Sciences Physiques , au cours des années scolaires 2009-2010 et 2010-2011.

Dans le cadre du contrôle en cours de formation pour le CAP , le BEP ou le baccalauréat professionnel , les situations d’évaluation en sciences physiques ou chimiques comportent deux séquences qui s’appuient sur une ou deux activités expérimentales composées d’une ou plusieurs expériences (dont certaines peuvent être assistées par ordinateur).

L’évaluation est conçue comme un sondage probant sur des compétences du référentiel et porte nécessairement sur les capacités expérimentales du candidat observées durant les manipulations qu’il réalise, sur les mesures obtenues et leur interprétation. « Lors de cette évaluation, il est demandé au candidat :

  • de mettre en œuvre un protocole expérimental ;
  • d’utiliser correctement le matériel mis à sa disposition ;
  • de mettre en œuvre les procédures et consignes de sécurité adaptées ;
  • de montrer qu’il connaît le vocabulaire, les symboles, les grandeurs et les unités mises en œuvre ;
  • d’utiliser une ou plusieurs relations, ces relations étant données ;
  • de rendre compte par écrit des résultats des travaux réalisés. Le candidat porte, sur une fiche qu’il complète en cours de manipulation, les résultats de ses observations, de ses mesures et leur interprétation. L’examinateur élabore une grille de compétences qui lui permet d’évaluer les connaissances et capacités du candidat lors de ses manipulations. Lorsque la situation s’appuie sur d’autres disciplines, aucune connaissance relative à ces disciplines n’est exigible des candidats et toutes les indications utiles doivent être fournies dans l’énoncé. »

Dans le cadre de l’épreuve ponctuelle du baccalauréat professionnel , il y est adjoint une partie « exercices ou questions complémentaires, relatifs au contexte de l’expérimentation qui structure le sujet (…), qui mettent en œuvre une ou plusieurs grandeurs et relations entre elles. Les questions posées doivent permettre de vérifier que le candidat est capable :

  • de montrer qu’il connaît le vocabulaire, les symboles, les grandeurs et les unités mises en œuvre ;
  • d’indiquer l’ordre de grandeur d’une valeur compte tenu des mesures fournies et du contexte envisagé ;
  • d’utiliser des définitions, des lois et des modèles pour répondre aux problèmes posés. »

 Un exemple de type BEP pour des élèves de 2nde professionnelle :

  • HS2 - Les liquides d’usage courant : que contiennent-ils et quels risques peuvent-ils présenter ? – Utilisation d’une carafe filtrante
HS2_sujet_grille_2 format Word - 491 ko

 Deux exemples de type baccalauréat professionnel pour des élèves de cycle terminal (1ère et terminale) :

  • CME5 - Pourquoi adoucir l’eau ? - Installation d’un chauffe-eau solaire
CME5_sujet_grilles_2 format Word - 554 ko
  • T7 - Comment avoir une bonne tenue de route ? - Pré-visite avant contrôle technique
t7_sujet_grilles-2 format Word - 1 Mo

 Un exemple de sujet d’épreuve ponctuelle (candidats individuels ou d’établissement non habilités au CCF) :

  • Comment fonctionnaient les fontaines de Versailles ?
sujet_0_spc_exmple format Word - 1.3 Mo

 Télécharger l’ensemble des activités :

TOUT TELECHARGER ! format Zip - 2.2 Mo
Mise à jour : 29 juin 2017